ermine

En des glyphes formels, ici, le Geste épouse la Parole.

En un Geste hésitant, ici, le signe opère sur le nombre comme sur le monde.

Voici un lieu du verbe en acte, théâtre de la construction du sens par la forme...

Un terrain de jeu de la mathématique, connaissance élaborée par opposition à l'expérience reçue...

...Et c'est aussi le site de classe de la MP* du lycée Chaptal !

Pour l'instant, je n'en ai mis que deux... Mais en jour, il y en aura beaucoup, car j'aime beaucoup.
C'est par là :

Pour l'instant, je n'ai pas le temps d'éplucher, et surtout de commenter ça, car c'est immense.
Juste quelques trucs, donc.


«La» encyclopédie de mathématiques de référence, de haut niveau, (mais en anglais) :

NordstrandsWeirdSurface L'encyclopédie Mathworld (de Wolfram).

logoSc.ChUn travail de synthèse, oeuvre titanesque d'un auteur unique, pour mettre à portée de vos efforts, aussi simplement que possible, la quasi-totalité des sciences exactes du niveau L1 jusqu'en M1 (environ), voire plus...
Gloire à ce héros de la connaissance partagée !


lesmath.netSans commentaire...


L'extraordinaire encyclopédie des objets géométriques de Robert Ferréol : brunien

Site de l'UPS (union des profs de spéciales)UPSLogo

Il y a sur ce site une foule de choses faites par une foule de gens. Il faut donc explorer, fouiller, etc.
Un portail indispensable... Ce n'est pas parce que c'est l'association des profs de prépas qu'elle est uniquement à l'usage des profs, puisque ces profs sont à votre usage !!! (Enfin, si vous êtes étudiant(e)).
Par exemple, vous y trouverez des liens vers des tas de sites perso de profs de prépas, mais pas tous !
(Pas encore En-Geste, ou l'extrordinaire site de R. Ferreol...) 


SCEI : SCEITout sur les concours.
Logo_ac-paris et aussi le Ministère de l'éducation, bien sûr : EducNatlogo

 Si vous n'êtes pas encore dans le supérieur, mais que l'échéance approche.
Tout sur les modalités d'inscriptions...Post-Bac

Recherche

Identification

 

Depuis huit mois j’ai vu le premier rayon de lumière, depuis trois mois j’aperçois le jour, enfin depuis quelques jours je regarde le soleil de la plus admirable contemplation.
Je m’abandonne à mon enthousiasme, car j'ai dérobé les vases d’or des Égyptiens pour en former à mon Dieu un tabernacle, bien loin des confins de l’Égypte.

Le sort en est jeté : j’écris mon livre.
Il sera lu par l’âge présent ou par la postérité, peu m’importe : mon livre peut attendre ses lecteurs.
Dieu n’a-t- il pas attendu six mille ans avant de créer une intelligence qui pût comprendre ses œuvres ?

Johannes Kepler, Harmonices Mundi.