Nefertiti2

Ah... J'avoue que j'ai une tendresse très particulière pour (l'auteure de) ce site là.
Mais ce n'est pas seulement parce que Gabrielle est ma fille que j'aime l'exactitude de la couleur par laquelle elle rend le sentiment, ou la justesse du trait qui donne vie. C'est parce qu'elle  a du talent, pardi !
Ah, si vous cliquez juste au bord de la fenêtre sur son monde, à la frontière invisible, là où la flêche se fait main, vous sortirez du cadre pour entrer de plein pied dans son univers.

 

You have no rights to post comments

Recherche

Identification

 

[...]je ne suis pas aveugle, bonheur extraordinaire.
Je le vois, ce jour hors duquel il n'est rien.
Qui pourrait m'enlever cela ?
Et ce jour s'effaçant, je m'éffacerai avec lui, pensée, certitude qui me transporte.

Maurice Blanchot, La folie du jour.